Naples Le président Aurelio De Laurentiis sait qu'une déclaration est nécessaire après cette saison et cherche désespérément à convaincre Antonio Conte d'accepter ce poste.

L'entraîneur italien de 54 ans est au chômage depuis son départ enflammé de Tottenham il y a 12 mois, prenant un congé sabbatique pour récupérer et passer du temps avec sa famille à Turin. Malgré son retrait des feux de la rampe, le tacticien continue de faire la une des journaux.

Naples poursuit depuis longtemps Conte, se tournant vers lui après le limogeage de Rudi Garcia avant de finalement nommer Walter Mazzarri. L'ancien entraîneur de Chelsea hésitait à prendre la relève en milieu de saison, souhaitant une pré-saison pour mettre en place son système.

Convaincre Conté

Page 24 du jour Journal du Sport détaille comment De Laurentiis continue de faire pression sur Conte alors qu'il s'efforce de le convaincre du poste à Naples cet été, lui promettant un contrôle total sur le marché des transferts et plus de 100 millions d'euros à dépenser après la vente de Victor Osimhen.

Le salaire élevé de l'entraîneur italien n'est pas non plus un problème pour le président des Partenopei, conscient que des investissements importants sont nécessaires après le chaos de cette saison, souhaitant revenir en Ligue des Champions.

Les alternatives à Conte incluent FiorentinaVincenzo Italiano, Francesco Farioli de Nice et Raffaele Palladino de Monza. Quoi qu'il en soit, l'ancienne Italie et Juventus l'entraîneur est le premier choix de Naples.

Soyez sympa! Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Billets Collecteur de kits