Des rapports en Italie suggèrent que Nicolo Zaniolo, prêté par Aston Villa, devrait manquer l'Euro 2024 cet été après avoir été blessé lors d'une apparition contre Liverpool en Premier League lundi soir. 

Zaniolo ratera un autre EURO

Corriere dello Sport et Prolongation TMW rapportent que le joueur de 24 ans a subi une microfracture au pied lors d'un match de 14 minutes contre l'équipe de Jurgen Klopp. Il a depuis subi des examens médicaux, et le média italien affirme que le résultat est « grave ». 

Le joueur et son club parent, Galatasaray, attendent désormais la période de convalescence confirmée. 

Le temps de récupération pour cette blessure particulière est généralement d'au moins un mois et, au moment de la rédaction de cet article, nous sommes actuellement à exactement 30 jours du premier match de l'Euro 2024 : l'Allemagne contre l'Écosse à l'Allianz Arena. 

En raison du licenciement attendu, le Corriere dello sport rapporte qu'il est peu probable que Zaniolo soit appelé par Luciano Spalletti pour le tournoi d'été. Le CT a confirmé plus tôt dans la journée que "70-80%" de son effectif a déjà été décidé. 

Ce sera le deuxième Championnat d'Europe consécutif que Zaniolo rate en raison d'une blessure, alors qu'il se remettait d'une rupture du ligament croisé à l'été 2021 au moment de l'EURO 2020 reprogrammé, que ses coéquipiers ont ensuite remporté contre l'Angleterre à Wembley.

Alors que Zaniolo a fait ses débuts avec les Azzurri en 2019, et étant donné que l'Italie ne s'est pas qualifiée pour la Coupe du monde 2022, l'ancien Rome le jeune n’a toujours pas participé à un tournoi majeur.

3 réflexions sur "Zaniolo exclu de l'Euro 2024 après une blessure à Liverpool"
  1. C'est triste de le voir rater un 2ème euro consécutif et ça aussi pendant 15 minutes de jeu. J'espère qu'il y arrivera dans les dernières minutes. Il vous reste encore 30 jours pour un rétablissement complet. Aston Villa lui a manqué de respect toute la saison. Un club italien devrait leur donner une bonne raclée lors de l'UCL de l'année prochaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *