Atalanta l'entraîneur Gian Piero Gasperini a souligné que son équipe "essaiera certainement" de surprendre Inter Milan lors de leur déplacement à San Siro mercredi soir.

La Dea a été en grande forme sous la direction du tacticien italien expérimenté ces dernières semaines, n'ayant pas subi de défaite lors de ses sept derniers matches consécutifs de Serie A. Ils ont également remporté cinq de leurs six derniers matchs, n'a fait match nul contre Milan que dans un duel tendu 1-1 le weekend.

L'Inter a brillé sous la direction de Simone Inzaghi cette saison et semble en bonne voie pour soulever son 20th jamais Scudetto, n'ayant perdu qu'un seul match en 25 matches de championnat cette saison. Dans la première moitié de la saison, les Nerazzurri ont battu l'Atalanta 2-1.

S'exprimant lors d'une conférence de presse via Calciomercato.com, Gasperini a d'abord évoqué le désir de l'Atalanta de bouleverser l'Inter dans son propre jardin.

« Notre acuité manque contre l'Inter. C'est le seul endroit où nous n'avons pas encore réussi à gagner, nous allons certainement essayer !

« J'espère que nous pourrons leur créer des problèmes, car ils font quelque chose d'extraordinaire avec un jeu de qualité. Demain, le tableau sera définitif car c'est un match de rattrapage, nous n'avons pas grand-chose à perdre et cela peut être très favorable.

Il a réfléchi au récent match nul tendu de La Dea avec AC Milan.

« La valeur du point est importante, Bologne sont à portée et il y a un match à récupérer. La performance était difficile mais devait être appréciée précisément pour cette raison. Il y avait beaucoup de qualité en défense.

« Le match était une occasion manquée. Il faut de toute façon l’oublier et passer au suivant. Le football est en constante évolution, il n'est jamais statique, ce n'est pas une question de chiffres mais d'évolutions et de mesures, la participation des gardiens et des défenseurs est perceptible.

"Les prochains mouvements devront être effectués par les attaquants qui ont actuellement du mal à être aussi dynamiques que les défenseurs."

L'entraîneur de l'Atalanta a évoqué le travail de Gianluca Scamacca.

"C'est un garçon qui se comporte très bien, travaille beaucoup, est positif, le seul problème est de le considérer comme un grand champion, il travaille pour essayer de le devenir comme beaucoup le font, il a fait d'excellents matchs et d'excellents matches."

Gasperini a réfléchi à l'incident de penalty avec Milan.

« J'ai déjà exprimé mon avis sur les règles, je n'aime pas ça, mais je ne l'ai toujours pas aimé, je n'ai pas changé d'avis en fonction de mon avantage.

"Je n'aime pas ces arrêts du VAR, avec des handballs et de gros plongeons, puis ça arrive contre Milan, et ça sort mais environ 10 se sont produits depuis des mois.

« Dimanche, il y avait Irrati et Orsato, mieux que ça ! Deux des meilleurs de tous les temps ont évalué les règles d’une voix ferme.

Il a fait l'éloge des qualités de l'Inter.

"L'Inter est une équipe complète à tous points de vue, Inzaghi a fait un travail merveilleux, on les a rarement vus avec cette qualité, c'est quelque chose de presque unique, ils le font en Italie, en Europe, au match aller nous avons fait un excellent match. C’était équilibré, on peut se répéter.

Il a expliqué pourquoi Charles De Ketelaere a été éliminé contre les Rossoneri et le travail d'El Bilal Touré.

« Choix technique. Je ne pense pas qu'il ait ressenti la pression du stade de Milan, lors du précédent match de Coppa Italia contre Milan, il a très bien fait. Les joueurs ne sont pas des machines, ce n'est pas évident de jouer trois matches par semaine.

« Je n'ai pas de thermomètre pour mesurer le niveau de leur guérison, car cela n'a rien de scientifique, on se fie beaucoup au ressenti. Et puis vous avez cinq changements pour pouvoir remédier à cela au cas où, mais c'est difficile d'établir une hiérarchie.

"Touré s'entraîne, améliore sa position, quand on aura le temps de l'insérer, on l'insérera, maintenant les matches comptent beaucoup, et on ne peut pas expérimenter."

Enfin, Gasperini a évoqué la course au top quatre.

"Regardons simplement nos progrès et nos matchs, c'est une saison ouverte, je ne sais même pas quand les calculs pourront être faits et s'ils pourront l'être."

Soyez sympa! Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Billets Collecteur de kits