Sampdoria Le défenseur Cristiano Piccini a révélé qu'il avait été attaqué et volé par deux compatriotes italiens alors qu'il était en vacances à Ibiza cette semaine.

Le défenseur central de 31 ans a rejoint l'équipe d'Andrea Pirlo pour un transfert gratuit en janvier après son départ du club allemand du FC Magdeburg, signant un contrat de six mois. en Ligurie. Il a fait 11 apparitions pour la Sampdoria, manquant quelques matches en raison d'une blessure aux ischio-jambiers.

La Sampdoria a eu du mal à faire de son mieux en Serie B sous Pirlo cette saison et a chuté dès le premier obstacle des barrages, s'inclinant face au groupe City soutenu par Palerme lors d'une défaite 2-0 le mois dernier. L'ancien Juventus et AC Milan Le milieu de terrain devrait rester à la barre pour la prochaine saison 2024-25.

Piccini de la Sampdoria volé

Écrit sur sa page Instagram, Piccini a partagé son expérience d'attaque et de vol à Ibiza, accusant deux Italiens anonymes d'avoir commis le crime violent, avertissant les fans de ne pas visiter l'île.

« Bonjour à tous, je vous écris pour éviter cela et pour que ce qui m'est arrivé aujourd'hui ne vous arrive pas. Je me promenais dans Marina di Botafoch, devant l'Ibiza Gran Hotel, j'ai été agressé par deux personnes à 3.15hXNUMX, des Italiens, à cause de leur accent, je suis sûr qu'ils étaient napolitains.

«Ils m'ont attaqué par derrière et m'ont volé ma montre, j'ai réagi rapidement et j'ai réussi à rejoindre le voleur qui montait sur la moto. Son « ami » a essayé d’écraser ma femme, puis a essayé de m’écraser pour que je laisse partir son partenaire.

«Je n'ai pas pu récupérer ma montre. Le plus important est que ma famille et moi allons bien, sans une égratignure.

«Mais ce qui m'énerve le plus, c'est cette île, qui est home pour moi, il y a plein de ces canailles, qui agissent sans contrôle et sans scrupules en toute circonstance, sans se soucier de savoir si vous êtes avec des enfants ou non. Sans parler des personnes qui ont été témoins du vol et n'ont pas pris la peine d'aider.

"Cependant, si vous envisagez de venir à Ibiza, faites attention à ce que vous portez, de nos jours, nous ne pouvons nous sentir à l'aise nulle part."

Dans une déclaration ultérieure, le défenseur de la Sampdoria s'est excusé d'avoir accusé les deux voleurs d'être originaires de Naples.

"Je m'excuse auprès du peuple napolitain d'avoir soulevé la question, ce n'était pas mon intention de mettre tout le monde dans le même panier, j'ai beaucoup d'amis napolitains et c'est un peuple que j'aime, plein de gens respectables et au grand cœur. Mon intention avec les histoires précédentes est de prévenir de tels incidents.

Une réflexion sur "Un défenseur de la Sampdoria attaqué et volé à Ibiza »

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *