Daniele Orsato a annoncé qu'il se retirerait du monde de l'arbitrage après avoir participé à l'EURO 2024, mais espère que l'Italie remportera le trophée plutôt que de le clôturer par une finale.

Le responsable a parlé à Sky Sport Italia avant le tournoi, qui débutera en Allemagne le 14 juin et se terminera par la confrontation le 14 juillet.

Il a confirmé que sa carrière prendrait fin après la compétition.

« Je clôture une merveilleuse expérience et je suis très fier, tant pour moi que pour ma famille. Je vais tout donner, je suis fier de ce que j’ai fait et je continuerai à donner le meilleur de moi-même jusqu’au bout.

Compte tenu de son expérience et de sa qualité, Orsato est l'un des candidats pour officier la finale de l'EURO 2024. Alors espère-t-il poursuivre sa carrière dans ce métier des plus prestigieux ?

« Évidemment, ce que nous espérons tous, c'est que l'Italie remporte le tournoi. Je serais fier et heureux si je devais arbitrer la finale, mais si l'Italie gagne, je serai tout aussi heureux.

Si une nation atteint les dernières phases éliminatoires de la compétition, ses arbitres sont envoyés home pour éviter d’éventuels conflits d’intérêts.

Orsato ignore son rôle de désignateur

L'arbitre a également été associé à un futur rôle de désigné en chef de la Serie A, mais l'homme de 48 ans ignore cela.

« Non, tout ce que je vois, c'est ma famille, ma femme et mes enfants. Je ne vois rien d’autre qu’eux.

Orsato a déjà arbitré la finale de la Ligue des champions 2019-20 et les barrages décisifs de l'EURO 2024 entre le Pays de Galles et la Pologne.

Il a eu du mal à retenir ses larmes lorsqu'il a arbitré son dernier match de Ligue des Champions.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *