Il y a désormais sept équipes qui se battent pour éviter d'être les deux autres reléguées en Serie B avec Salernitana, nous examinons donc leurs quatre rencontres restantes.

Les résultats de la 34e semaine ont bouleversé la course au maintien en Serie A, car Gênes mathématiquement garanti une autre campagne dans l'élite avec 42 points.

Lecce y est presque aussi avec 36 après un match nul 1-1 avec Monza, mais Défaite 3-0 de Cagliari contre Gênes ont vu leur avance dans la zone de relégation réduite de quatre points à seulement trois.

C'est une énorme lutte pour le poste avec Verona, Frosinone et Empoli tous entassés sur 31 points chacun, un derrière Cagliari.

La zone de relégation commence par Udinese sur 29 points, alors Sassuolo sont en grande difficulté le 26 et connaissent un rodage très difficile.

Salernitana est au plus bas sur 15 et déjà vouée à la baisse.

Il reste quatre tours à jouer et Sassuolo a sans doute le rodage le plus difficile, mais il reste encore plusieurs affrontements en face-à-face qui pourraient s'avérer décisifs.

Les relégations en Serie A

Lecce

Cagliari (A)

Udinese (H)

Atalanta (H)

Naples (A)

 

Cagliari

Lecce (H)

AC Milan (A)

Sassuolo (A)

Fiorentina (H)

 

Verona

Fiorentine (H)

Turin (H)

Salerne (A)

Inter Milan (H)

 

Frosinone

Empoli (A)

Inter (H)

Monza (A)

Udinese (H)

 

Empoli

Frosinone (H)

Lazio (A)

Udinese (A)

Rome (H)

 

Udinese

Naples (H)

Lecce (A)

Empoli (H)

Frosinone (A)

 

Sassuolo

Inter (H)

Gênes (A)

Cagliari (H)

Latium (A)

Une réflexion sur "Bataille de relégation en Serie A : qui a la course la plus difficile »
  1. Vous devez concevoir un tableau où les équipes sont vues côte à côte et leurs adversaires en dessous. Plus facile d'un point de vue UX.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *