La finale de la Ligue Europa ce soir entre Atalanta et le Bayer Leverkusen peuvent constituer un tournant majeur pour La Dea, Gian Piero Gasperini et le football italien et pourraient permettre aux clubs de Serie A d'avoir six clubs en Ligue des champions la saison prochaine.

L'Atalanta n'a jamais disputé de finale européenne auparavant et a remporté son premier et unique trophée en 1962-63 lorsque l'équipe entraînée par Paolo Tabanelli a remporté la Coppa Italia.

C'est pourquoi ce soir Finale de la Ligue Europa contre le Bayer Leverkusen peut être un tournant majeur dans l'histoire du club et une reconnaissance méritée du travail de Gian Piero Gasperini à Bergame.

Lorsque l'entraîneur né à Grugliasco a été nommé par La Dea en 2016, le club avait terminé la précédente campagne de Serie A à la 13e place et l'impact de Gasp a été immédiat. L'Atalanta a terminé quatrième en 2016-17, se qualifiant pour la Ligue Europa, et au cours des saisons suivantes, l'entraîneur a mené l'équipe à trois qualifications consécutives en Ligue des Champions, à seulement cinq minutes d'atteindre la demi-finale en 2019-20.

La finale de la Ligue Europa, un possible tournant pour l'Atalanta

C'était l'apogée de l'histoire de l'Atalante, mais les Nerazzurri peuvent atteindre de nouveaux sommets ce soir. Une victoire enverrait La Dea dans une nouvelle dimension et pousserait le club à poursuivre un projet impressionnant. Comme l'a déclaré mardi le copropriétaire Stephen Pagliuca dans une interview, l'objectif du club de Bergame est de devenir un prétendant crédible au Scudetto dans les années à venir.

L'Atalanta a peut-être perdu trois finales de la Coppa Italia sous Gasperini, mais son style de jeu a établi une nouvelle norme pour le football italien avec un marquage agressif d'homme à homme, de l'intensité et des transitions rapides. De nombreux entraîneurs émergents de Serie A ont joué sous la direction de Gasperini et utilisent un style de jeu similaire.

Thiago Motta, Raffaele Palladino et Ivan Juric ont tous appris de Gasp et ont combiné des résultats impressionnants avec un style de jeu passionnant avec leurs équipes, ouvrant la voie à une nouvelle renaissance du football dans la péninsule.

La finale de la Ligue Europa, un possible tournant pour le football italien

Tous les fans de football italiens regarderont de près l'Atalanta ce soir et encourageront sûrement La Dea. En effet, un succès à Dublin permettrait aux clubs italiens d'avoir six représentants en Ligue des Champions la saison prochaine, à condition que l'Atalanta termine également en dehors des quatre premiers du classement de Serie A.

L'Atalanta s'est déjà qualifiée pour la Ligue des champions en se classant mathématiquement parmi les cinq premiers, mais la place supplémentaire accordée par le classement UEFA Coefficient sera utilisé par Rome au lieu de cela, si l'Atalanta soulève la coupe ce soir et termine en dehors du top quatre.

La finale de la Ligue Europa, un possible tournant pour Gasperini

Enfin, la finale de la Ligue Europa de ce soir pourrait également constituer un tournant pour Gasperini. L'entraîneur expérimenté a été lié au Naples poste et serait la première option d'Aurelio De Laurentiis pour 2024-25. Le contrat de Gasp au stade Gewiss expire en juin 2025, mais selon Sky Sport Italia, terminer sa période de huit ans avec un trophée européen pourrait convaincre le joueur de 66 ans de mettre fin à son séjour à Bergame et entamer un nouveau chapitre de sa carrière au Stadio Maradona.

2 réflexions sur "Trois raisons pour lesquelles la finale de l'UEL peut être un tournant pour l'Atalanta, Gasperini et le football italien"
  1. J'aime le fait que tu n'aies pas mentionné qu'une victoire en Ligue Europa serait une première pour un club italien de CE siècle 😩 Mais malheureusement, cela se terminera dans les larmes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *