Nico Gonzalez a signé une prolongation de contrat avec Fiorentina lors d'une émission en direct diffusée par le club mardi, des mois après avoir snobé les offres de Leicester City et du Brentford FC.

Fiorentina a annoncé mardi la prolongation du contrat de Nico. L'Argentin a signé un nouveau contrat jusqu'en 2028.

Nico a rédigé le nouvel accord avec les Toscans lors d'une émission en direct diffusée par la chaîne YouTube du club depuis leur tout nouveau terrain d'entraînement, Viola Park.

« Nous sommes super heureux pour Nico et nos fans. Nous avons un accord à long terme avec lui et nous en sommes très très heureux. Je sais que Nico est heureux d'être ici aussi, il fait partie de la famille Viola », a déclaré le directeur de la Fiorentina Joe Barone avant la signature de Nico.

"Comme je l'ai déjà dit, je suis heureux de rester ici, de jouer pour cette ville et avec ce maillot", a ajouté Nico.

«Je tiens à remercier le directeur, le président, l'entraîneur et mes coéquipiers qui ont tous participé à cela.»

Nico a snobé les offres de Leicester City en janvier 2023 et du Brentford FC l'été dernier. La Fiorentina a également rejeté des offres d'une valeur de plus de 40 millions d'euros pour son talentueux ailier qui a marqué 26 buts en 88 apparitions pour le club.

As révélé par Football Italia en janvier dernier, Nico n'avait pas accepté les termes avec Leicester City début 2022 et ne s'est même pas assis pour négocier avec Brentford l'été dernier.

Le joueur de 25 ans faisait également partie de l'équipe argentine de la Coupe du monde l'année dernière, mais a finalement été expulsé en raison d'une blessure musculaire.

"Ce qui s'est passé fait partie du passé, je veux penser au match contre Frosinone maintenant", a-t-il déclaré.

« Pour moi et pour nous tous, c'est trop important. Je suis heureux d'être ici avec ce maillot.

Nico a choisi le n°10 de la Fiorentina pour 2023-24 et est à la hauteur des attentes avec quatre buts en sept apparitions cette saison.

« J'ai dit il y a trois semaines que je ne jouais pas pour le numéro, je jouais pour le maillot. Quoi qu'il en soit, le numéro le plus lourd ici reste le n°9", a-t-il conclu en souriant.

Soyez sympa! Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Billets Collecteur de kits